Tourisme à Vienne -17 choses à voir et à faire à Vienne en tant que touriste (Activités et attractions)

Vienne

Capitale de l’Autriche des décennies, Vienne est aussi la plus grande ville d’Autriche avec plus de 1.8 millions d’habitants. Cette ville est en elle-même un des neuf Lander qui compose l’Autriche. Cette ville est traversée par le Danube. Elle a été la capitale de plusieurs empires. Tout d’abord le Saint-Empire Germanique puis l’Empire d’Autriche Hongrie. Dans Vienne siègent de nombreuses institutions comme le siège de l’OPEP. La ville est très agréable et fut nommée meilleure ville de par sa qualité de vie et son cout de vie sur 221 villes mondiales. Voici 17 attractions ou monuments à absolument visiter à Vienne :

Burgtheater

Le Burgtheather a été terminé en 1888. Il se trouve sur le Ring, le boulevard central de Vienne. Ce bâtiment allie néo renaissance et néobaroque. C’est en 1741 que le projet de construire un nouveau théâtre est apparu. Il est donc devenu le plus grand théâtre d’Europe. Cependant, pendant la seconde guerre mondiale, une bombe endommagea une grande partie du bâtiment et ce n’est qu’en 1955 que le théâtre a pu ouvrir de nouveau. Dans une ville marquée par l’apport de l’art et notamment du théâtre et de la musique, ce monument est plus qu’un théâtre, ce bâtiment est réellement un symbole, une fierté pour les Viennois.

Hofburg

Plus grand palais de la ville de Vienne, ce palais a été construit dès 1220. Longtemps résidence d’hiver des Habsbourg, la famille impériale d’Autriche-Hongrie, ce palais est aujourd’hui un musée et le siège de la présidence fédérale autrichienne. Tous les monarques ayant habité dans ce bâtiment ont souhaité laisser leur marque. Ainsi, ce palais a subi de nombreuses modifications. On peut par exemple admirer des structures gothiques, d’autres plus classiques ou encore des éléments baroques. Ce lieu qui est l’un des plus visité d’Autriche a été une des résidences de Sissi. C’est pourquoi il accueille aujourd’hui une exposition permanente sur cette impératrice.

Muséeum de Vienne

Sans doute le plus grand musée d’Autriche, ce musée a ouvert ses portes en 1889. Situé devant la place Marie Thérèse, il fait face au musée d’histoire de l’art. De nombreuses collections de différents types sont exposées ici. Ces collections viennent notamment de l’immense héritage de la famille Habsbourg. On peut retrouver dans ce muséum des collections de minerais. Celles-ci recensent plus de 150 000 objets. Mais aussi des collections de botaniques, de vertébrés avec 800 000 vertébrés. On retrouve aussi une immense collection d’insectes et une collection sur les objets ayant fait l’histoire des sciences.

Staatsoper

Le Wiener Staatsoper est selon Wikipedia une compagnie publique de ballet et d’opéra. Construit en 1810, ce bâtiment accueille une des plus importantes institutions de l’opéra mondial. En effet, cette compagnie est l’une des plus prestigieuses au monde. Dans le monde germanique, la musique et l’opéra sont très important. Ce bâtiment est donc un centre culturel majeur de la ville qui participe à son rayonnement international. C’est dans cet opéra qu’ont été formé de nombreux chanteurs d’opéra. Aujourd’hui, il est dirigé par Dominique Meyer, un français. C’est d’ailleurs en 2010-2011 que l’opéra a accueilli le plus de spectateurs durant son histoire.

Musikverein

Encore un bâtiment destiné à la musique. En effet, le Musikverein est une salle de concert appréciée et connue pour son acoustique. Elle est d’autant plus considérée comme une des trois plus belles salles de musique au monde avec une salle de Boston et une d’Amsterdam. Ce bâtiment a été construit en 1870 par Theophil Hansen. Il peut accueillir au maximum 2044 personnes en tant que spectateurs. D’abord construit pour l’empereur François-Joseph, ce bâtiment a été réaménagé plusieurs fois durant son histoire. Ce sont aujourd’hui 5 salles qui existent dans ce monument. Une salle des archives est aussi ouverte au public.

Musée Albertina

Situé dans le premier arrondissement de Vienne près du palais Hofburg, le musée Albertina abrite des collections d’art pictural et graphique. Au départ, ce musée a été conçu pour accueillir les ébauches de dessin ainsi que les dessins réunis par le duc Albert de Saxe-Teschen. Après avoir été modernisé dans les années 2000, ce bâtiment a accueilli plus de 65 000 dessins et un million d’estampes. Cette collection permet d’attirer chaque année plus de 610 000 touristes. Des projets d’extension sont étudiés pour agrandir le musée et accueillir plus d’œuvres. On peut retrouver dans ce musée notamment des dessins de Rubens, de Leonard de Vinci, ou d’Edouard Manet.

Palais Sécession

Construit en 1871 par Joseph Maria Olbrich, ce monument est une salle de musée et d’exposition pour la sécession viennoise. La sécession viennoise est un groupe d’artistes rattaché à l’Art Nouveau. Ce courant artistique puise son inspiration dans le mouvement symboliste et la psychanalyse de Freud. L’Art Nouveau a aussi beaucoup utilisé l’estampe japonaise pour se détacher de la culture européenne. Ce bâtiment conçu lui aussi par une adepte et un membre de l’art nouveau se caractérise par sa composition florale stylisée et de nombreuses formes représentant des thèmes comme la nature, les animaux.

Cathédrale Saint-Etienne de Vienne

Elle aussi située dans le premier arrondissement de Vienne, cette cathédrale catholique. Principalement gothique, cette cathédrale est composée d’une seule flèche de 136 mètres de haut. Elle est donc le plus haut bâtiment religieux de Vienne. Dans cette cloche se tient le Pummerin, le bourdon de 20 tonnes qui sonne les heures. Cette cathédrale a été sévèrement endommagée pendant la seconde guerre mondiale. Cependant, elle a été reconstruite et est désormais ouverte. De nombreux évènements majeurs se sont déroulés dans cette cathédrale. On peut notamment citer les mariages de différents membres de la famille royale ainsi que le mariage de Wolfgang Amadeus Mozart et de Constanze Weber.

Eglise votive

Deuxième monument religieux notable de Vienne, l’église votive est-elle composée de deux flèches s’élevant à 99 mètres de haut. Elle a été construite à la demande du frère de l’empereur François-Joseph après l’échec d’un attentat contre la personne de l’empereur. Elle a donc été érigée très rapidement, portée par une ferveur nationale. Ainsi, plus de 300 000 personnes ont participé à la construction de cette cathédrale de style néo-gothique.

Eglise Saint-Pierre

Située sur la Petersplatz à Vienne, cette église est particulière par sa forme et son architecture. En effet, elle a été construite sur une église carolingienne et donc très ancienne. La particularité de l’église réside dans sa nef qui est ovale. Elle forme donc avec les deux petites chapelles latérales une croix grecque. L’architecture intérieure de l’église est baroque avec de nombreuses décorations somptueuses et des ornements dorés à ne plus savoir qu’en faire.

Stade Erns Happel

Construit en 1929 et ouvert en 1931, ce stade est le plus grand stade d’Autriche. Il a accueilli de nombreux évènements sportifs comme certains matchs de l’Euro 2008. Il peut actuellement accueillir 53 008 personnes. Cependant en 2003, un concert de Bruce Springsteen a attiré plus de 60 000 spectateurs. Ce stade héberge l’équipe nationale de football ainsi que le club de football Rapid Vienne. Cette année, le club Rapid Vienne a cependant changé de stade. Erns Happel était un footballeur emblématique autrichien ; Il a joué au Rapid Vienne et ensuite entraîné de nombreuses équipes européennes dont la sélection autrichienne.

Prater

Le Prater de Vienne est un grand parc de 6 km² situé entre le Danube et le canal du Danube. De nombreux bâtiments se trouvent dans ce parc. On peut notamment citer le stade Erns Happel, ainsi que le palais des congrès et la fête foraine ainsi que sa grande roue. Ce parc est très symbolique de la capitale autrichienne. On peut le retrouver dans de nombreuses œuvres comme La ronde d’Arthur Schnitzler ou dans La Pianiste d’Elfriede Jelinek. Sigmund Freud a aussi mentionné le parc du Prater dans des récits sur son enfance. Ce parc héberge aussi une douzaine de montagnes russes ouvertes toute l’année.

Cobenzl

Officiellement appelée Latisberg, cette colline domine la partie Nord de Vienne. Elle a été longtemps la propriété des Jésuites puis d’un banquier, Johann Philipp Graf Cobenzl. Cet homme marqua le terrain jusqu’à en donner son nom. Autrefois un château dominait la ville cependant Napoléon 1er détruisit ce palais ; ce château a été rénové par Karl Freiherr von Stohen, un riche banquier et industriel autrichien. Ensuite le palais a été transformé en hôtel à la mort de l’homme. Puis la ville a racheté la propriété et a construit une terrasse dominant Vienne pouvant accueillir plus de 3000 personnes. Enfin, ce palais a été détruit une seconde fois par les bombardements. Il fut donc définitivement rasé en 1966. Seuls restent la terrasse et quelques bancs.

Ile du Danube

Située en plein centre-ville, ce « long ruban vert » de plus de 20 kilomètres traverse la ville au niveau du Danube. Cette île est aussi appelée Donauinsel. De nombreux chemins et parcours existent sur cette île pour pratiquer différents sports. On peut y courir, faire du vélo, du yoga et pleins d’autres activités. Une autre île existe à Vienne. C’est l’île de Gaesehaeufel située dans le 22ème arrondissement de Vienne. Ette île plus petite est plus prisée par les nageurs que par les coureurs mais reste un point essentiel de repos et de détente dans Vienne.

Château de Schönbrunn

Construit entre 1696 et 1699 pour Léopold 1er du Saint-Empire, ce château est un symbole du rayonnement international de l’Autriche. En effet, il est classé depuis 1996 au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. C’est donc une sinon la plus visitée des attractions touristiques de Vienne. Ce château immense compte 1441 pièces dont 41 actuellement ouvertes au public. Ce palais est réellement le Versailles autrichien.

Innere Stadt

Innere Stadt ou ville intérieure en allemand est le quartier équivalent à l’actuel premier arrondissement. C’est réellement le centre névralgique culturel de Vienne. Il accueille moins de 17 000 habitants. En effet, ce quartier étant très prisé, le prix de l’immobilier atteint des paliers exorbitants. C’est dans ce quartier que se trouvent notamment la cathédrale Saint-Etienne de Vienne, le palais Hofburg, ou encore le Stadttempel, seul synagogue ayant survécu à la Nuit de Cristal en 1938.

Ring

Enfin le Ring est le boulevard central et majeur de Vienne. Il est situé dans le premier arrondissement. C’est sans aucun doute l’un des boulevards les plus beaux d’Europe. Il accueille les principaux monuments autour de lui.

Guides de voyage