Tourisme à Valence -17 choses à voir et à faire à Valence (Activités et attractions)

Valence

Troisième ville d’Espagne de par sa population de 792 086 habitants, Valence fut au Moyen-Age la capitale du royaume de Valence. Très développée par son port et sa cité des arts et sciences, Valence est aussi porteuse d’une très ancienne culture. Voici une liste non exhaustive de 17 monuments et attractions à absolument voir ou visiter pour découvrir ce patrimoine culturel et économique porté par la ville de Valence.

Cité des arts et des sciences

Tout d’abord, le Cité des arts et des sciences est un complexe culturel accueillant à travers diverses structures comme le musée des sciences Principe Felipe ou l’Agora. S’étendant sur plus de 350 000 m², la cité des arts et des sciences est aussi un lieu privilégié par les habitants de Valence pour se promener. Cette installation datant de 1998 a servi de décor pour le film A la poursuite de demain.

Pont de l’Assut d’Or

Permettant aux touristes de se rendre à l’Agora depuis la Cité des Arts et des Sciences et vice-versa, ce pont mesure plus de 21 mètres de haut. Il a été inauguré en 2008 soit dix ans après l’ouverture de la Cité. Conçu par l’architecte Santiago Calatrav Valls, ce pont a la forme d’une harpe. Les 29 câbles représentent les fils tendus.

Agora

L’Agora était l’équivalent du Forum romain dans la Grèce Antique. C’était un lieu de rassemblement des citoyens pour parler de la vie politique de la cité et de la république. A Valence, l’Agora est un centre notamment sportif. Il rassemble de la même manière que dans l’antiquité une partie de la population. Ce bâtiment de style futuriste comme tous les bâtiments de la Cité des Arts et des Sciences a été inauguré en 2009 pendant l’Open masculin de tennis de Valence. Cet Open avait d’ailleurs été créé seulement 6 ans plus tôt en 2003. Tout près de l’Agora, dans l’ancien lit du fleuve Turia asséché dans les années 1960 a été mise en place une grande coulée verte avec de nombreux espaces pour se reposer ainsi que de nombreuses infrastructures sportives. Vous retrouverez donc des stades de foot, des courts de tennis, des terrains de basket, etc.

Métro de Valence

Le métro de Valence peut paraitre très banal. En effet, il ne possède pas de magnifiques décorations comme les métros soviétiques, ce n’est pas non plus le métro le plus rapide du monde. Cependant, ce métro nécessite le coup d’œil car il représente à merveille la ville de Valence. Deux éléments : un tram de métro simple et plutôt vétuste dans un cadre propre et moderne. C’est la peinture exacte de la ville de Valence. Les wagons sont simples mais font le travail. L’intérieur est propre, voire irréprochable. Cette ville de Valence mélange de la même manière la modernité par des structures comme celles de la Cité des Arts et des Sciences avec des monuments anciens traduisant un fort patrimoine culturel ancré dans la vie des gens.

Parc naturel de l’Albufera

Ce parc naturel n’est pas situé à Valence même mais plutôt dix kilomètres au Sud. Elle forma longtemps une baie ouverte sur la mer méditerranée. Les romains refermèrent cette baie et en firent une lagune. Ce lac est un lieu magnifique notamment les soirs d’été. Les couchers de soleil y sont magnifiques. Cet espace est très prisé par la population de Valence ainsi que par les touristes. D’ailleurs, pour tous les français, une bataille eut lieu tout près de ce lac. Elle opposa le général espagnol Blake et le maréchal d’Empire Louis Gabriel Suchet. Ce dernier remporta la victoire et fut nommé duc d’Albufera.

Parc

Initialement créé en 1499, ce parc a longtemps été utilisé par les médecins et les apothicaires pour confectionner des remèdes. En effet, ils cultivaient ici nombre de plantes exotiques que l’on ne trouvait nulle part ailleurs. Après de nombreuses difficultés tout au long du 20ème siècle, le parc a finalement été rénové et est désormais ouvert au public. Il accueille aujourd’hui de nombreuses collections de plantes exotiques et aquatiques. Le parc propose des activités pédagogiques pour les plus petits afin de découvrir la nature. En plus de nombreuses recherches y sont menées par des scientifiques.

Bioparc Valencia

Ce parc a été ouvert en 2008, il a remplacé le Jardin zoologique de Valence. Malgré qu’il soit une propriété publique, ce parc est géré par une société privée. Sur 8 hectares, les visiteurs peuvent contempler 830 mammifères. Le Bioparc présente essentiellement des animaux de la savane africaine comme des éléphants, des rhinocéros, des gazelles, des zèbres, des lions ou des girafes. Trois autres zones garnissent ce parc. Elles sont cependant plus petites. Toute d’abord celle de la savane humide avec des crocodiles et des hippopotames notamment. Puis celle de la Forêt équatoriale avec une grande variété de singes dont des chimpanzés, des drills, des gorilles. Trois léopards du Sri Lanka vivent aussi dans cette zone. Enfin, la zone Madagascar avec de nombreux lémuriens et des varis.

Institut Valencien d’Art Moderne

Cet institut a été ouverte 1989. Il présente une très grande collection d’œuvres d’art moderne et contemporain. Aussi appelé IVAM, ce musée est rapidement devenu un référence en art moderne. La collection comprend en effet 11 000 œuvres dont 5000 photographies selon Wikipédia. En plus de toutes ces œuvres, un des atouts majeurs de ce musée est les expositions temporaires. Il parvient effectivement à rassembler des œuvres du monde entier pour créer des expositions très intéressantes. Les principaux styles qui ont des œuvres exposées dans ce musée sont l’abstrait, l’art moderne, le futurisme, la nouvelle figuration ou le Pop Art.

Umbracle

L’Umbracle est le jardin public à l’allure futuriste de Valence. Il fait lui aussi partie du complexe de la Cité des Arts et des Sciences. Ce jardin est en réalité plus une promenade qu’un réel parc. Il est en effet composé d’une cinquantaine de palmiers et d’autant d’arches surplombant le sentier. Le tout est décoré par du Trencadis blanc, un type de mosaïque typique de la Catalogne moderne.

Cathédrale Sainte-Marie de Valence

Cette cathédrale a vu sa construction débuter en 1262. Elle a été édifiée dans un style gothique valencien. La cathédrale est surplombée par son clocher, sa tour. Celle-ci est hexagonale et mesure plus de 50 mètres de haut (51). Ce clocher est appelé Micalet, ou Miquelet. C’est à ce jour un des symboles de Valence les plus présents sur les cartes postales. Depuis 1931, cette cathédrale a été classée comme étant un bien d’intérêt culturel.

Loge de la soie

Ce bâtiment est l’équivalent à moindre échelle de notre bourse d’aujourd’hui. En effet, c’était la Loge des Marchands au XVème siècle. Celle-ci rassemblait les marchands les plus puissants pour qu’ils puissent faire des échanges. Il est composé de plusieurs salles. La salle du Consulat de la Mer, la salle des colonnes, et enfin la salle des orangers. Un tour domine l’édifice. Construit entre 1482 et 1498, ce bâtiment représente la puissance économique de l’Espagne et de Valence à cette époque. Il a été déclaré comme faisant partie du patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1996.

Marché central de Valence

Le marché central de Valence est un marché couvert construit entre 1914 et 1928. Il y accueille depuis sa construction un marché. Construit à la base sous un style étant l’Art Nouveau valencienne, ce marché est en réalité très ressemblant aux grandes halles des capitales européennes construites au 19ème siècle. Cependant, quelques différences se cachent dans ce monument avec ces marchés européens. A vous de les trouver… Elles caractérisent la différence entre l’architecture de Valence et celles d’autres villes.

Palais des Arts Reina-Sofia

Ce bâtiment fait partie de la Cité des Arts et des Sciences de Valence. Il a donc été construit et inauguré il y a très peu de temps. Il a en effet été inauguré en 2005. Ce bâtiment se situe au même endroit que l’Agora, dans la coulée verte formée dans l’ancien lit de la Turia. L’édifice représente un bateau. Avec une surface de 400 000 m² et une hauteur de 75 mètres, le bâtiment est constitué de nombreuses salles. La plus importante est la salle principale avec plus de 10 000 places. Elle accueille des opéras et des concerts notamment. Tout autour de l’édifice se trouve de grands jardins, des fontaines et tous les autres bâtiments de la cité.

Hemisferic

L’Hemisferic est lui aussi l’un des bâtiments de la Cité des Arts et des Sciences de Valence (Alors oui ça fait déjà beaucoup de bâtiment dans le même complexe mais Valence a beaucoup misé dessus. De plus l’ensemble futuriste rend très très bien et mérite le détour. Ce groupement de structures futuristes est sans doute unique au monde alors profitez-en !). Il a été construit en 1998 par Santiago Calatrava Valls qui a construit plusieurs autres bâtiments de la Cité des Arts et des Sciences de Valence. Vous le remarquerez peut-être mais ce bâtiment a la forme d’un œil. Ce n’est pas un hasard, car l’Hemisferic accueille un cinéma et un planétarium. Avec une superficie de 14 000 m² et 26 mètres de hauteur, la salle de cinéma peut accueillir jusqu’à 300 personnes.

Musée valencien d’ethnologie

Ce musée a été ouvert en 1983. Son objectif est de renseigner sur les différences culturelles d’abord en Espagne et à Valence puis dans le monde. L’accent est cependant mis sur les sociétés et cultures méditerranéennes. Il utilise pour cela l’évolution des cultures et des civilisations à travers le Temps. Il va donc traiter des différentes sociétés. Trois expositions permanentes sont présentées dans ce musée. Elles sont : Urbanisation, Industrialisation, Maraîchages. Ce musée propose aussi régulièrement des expositions temporaires sur des sujets assez proches.

Agua de Valencia

Les deux derniers « monuments et attractions » de cette liste ne sont pas des monuments ou des attractions mais bien des spécialités culinaires. La première est l’Agua de Valencia. Ce cocktail vient vous l’aurez compris de Valence. Il est composé de cava, de jus d’orange, de vodka et de gin.

Paella

Enfin inutile de la présenter, je vais parler de la paella. Ce plat est emblématique de l’Espagne. Elle est devenue un symbole de l’Espagne moderne. Son riz vient de Valence, d’où sa présence dans cette liste !

Profitez bien de votre découverte de Valence !

Guides de voyage