Tourisme à Toronto -17 choses à voir et à faire à Toronto (Activités et attractions)

Toronto

Toronto est à ce jour la plus grande ville du Canada avec plus de 2.7 millions d’habitants répartis dans une aire urbaine de 630 km². Cette ville a été fondée en 1793 par un officier britannique à la place d’un ancien fort français. Son patrimoine culturel peut paraître plus faible qu’une ville occidentale comme Paris, Budapest ou Berlin, cependant Toronto est quand même marqué par de nombreux monuments qui se tiennent en témoin de son Histoire. En plus de son patrimoine culturel atypique, Toronto dispose d’une harmonie entre moderne et traditionnel qui lui a valu d’être nommée meilleure ville selon la qualité de vie. Elle est de plus l’une des villes les plus habitées d’Amérique du Nord. Voici 17 monuments et attractions à visiter et à voir absolument lors d’un voyage à Toronto :

Tour CN

Avec une antenne culminant à plus de 553 mètres de haut, la tour CN ou CN Tower en anglais est à ce jour la plus haute tour d’Amérique du Nord. Elle a longtemps été la plus haute tour du monde. Elle a été dépassée en 2009 la tour Burj Khalifa ainsi que par une tour à Canton en Chine. Elle a été construite entre 1973 et 1976 par le Canadien National (CN) qui souhaitait en faire un lieu d’enregistrement et de tournage pour la radio et la télévision. Elle souhaitait aussi en faire un symbole pour le Canada et ainsi prouver la puissance économique et industrielle du Canada. Aujourd’hui, en plus d’être devenu ce symbole d’un Canada développé, la tour CN est aussi une attraction. En effet, elle peut accueillir des touristes sur une plateforme à 447 mètres de haut. Ceux-ci peuvent contempler Toronto en marchant accrochés par un harnais à la tour.

Musée Royal de l’Ontario

Situé dans l’Ontario, Toronto en est la capitale. C’est pourquoi il existe un musée de l’Histoire du Canada et plus particulièrement de l’Ontario à Toronto. Ce musée en plus de traiter d’histoire humaine traite d’histoire naturelle. Il a été conçu par les britanniques quand le canada n’en était encore qu’un dominion. Son style néo-roman italien est très simple et peut paraitre assez sobre. Cependant, de nouvelles extensions du musée ont été construites et les styles différents se sont accumulés. Avec plus de 6 millions d’objets, ce musée est le cinquième plus grand musée d’Amérique du Nord. D’où la nécessité continuelle de rajouter des extensions.

St. Lawrence Hall

Ce bâtiment construit vers 1850 est assez simple par ses proportions. En effet, il longe deux rues à une intersection, sa forme est rectangulaire. Rien de plus banal. Cependant, cet ancien bâtiment public est très bien décoré notamment autour des fenêtres et au-dessus des portes. Il possède un dôme sur son toit. Ce bâtiment est depuis longtemps un édifice public ; Il a notamment été utilisé par de nombreux acteurs de la lutte contre l’esclavage. Il a été construit pour accueillir des concerts, des conférences et des pièces de théâtre. Son emplacement dans la vieille ville fait de lui un bâtiment typique voire emblématique de la société canadienne au 19ème siècle.

The Adelaide Hotel Toronto

Cet hôtel est en réalité un gratte-ciel appartenant au milliardaire Alex Schnaider. L’année dernière, cet hôtel était encore appelé Trump International Hotel and Tower Toronto. Cependant après les différentes affaires et les nombreux scandales sur ce nouveau président des Etats-Unis d’Amérique l’ont fait changer de nom. Cet hôtel mesure 280 mètres de haut pour 65 étages. Comme de nombreux hôtels américains comme à New York, cet hôtel rappelle que vous êtes en Amérique du Nord, en terre de capitalisme.

Financial District

Mot-à-mot, le financial district de Toronto est le quartier d’affaires de la ville de Toronto. C’est un des quartiers d’affaires les plus influents au monde avec une bourse très importante. En effet, le Toronto Stock Exchange est la 8ème place financière au monde. Avec de nombreux immeubles, gratte-ciels culminant à plus de 200 mètres de haut, le Financial District est le quartier de Toronto avec la densité de gratte-ciels la plus élevée. Dépaysement assuré à tous les européens. Ce quartier se situe dans la vieille ville traditionnelle de Toronto.

Little Italy

Lors de la fondation et de la découverte de l’Amérique du Nord par les européens de nombreux émigrés de toute l’Europe et d’une partie de l’Asie plus tard sont venus habiter en Amérique du Nord en espérant avoir de meilleures conditions de vie. Ces personnes se sont rapidement regroupées par pays dans les plus grandes villes afin de s’entraider. Ainsi, des quartiers de nationalité existent dans les plus grandes villes d’Amérique du Nord comme Toronto, Montréal, New York, San Francisco ou encore Boston. Un des quartiers très souvent présent dans ces villes est le quartier italien. Il regroupe ainsi une majorité d’italiens bien que depuis la population s’est diversifiée. Vous retrouverez dans cette partie de la ville, Little Italy de nombreuses pizzerias et de nombreux magasins de souvenirs au cachet italien. D’ailleurs de nombreux quartiers sont dirigés aujourd’hui par des groupes comme les mafias. Cependant, aucune raison d’avoir peur, il n’y a aucun danger pour les touristes et les riverains en général.

Chinatown

Tout comme le quartier Italien Little Italy, le quartier Chinatown est situé dans la vieille ville de Toronto. Ce quartier fonctionne de la même manière que Little Italy. L’aspect chinois (car c’est un quartier chinois pour ceux qui n’auraient pas compris) est cependant beaucoup plus marqué que l’aspect italien dans Little italy. En effet, vous retrouverez de nombreuses inscriptions en chinois. La population est majoritairement chinoise sinon asiatique. Ses origines sont elles aussi beaucoup plus anciennes que celles du quartier italien de Toronto.

North York

Situé complètement au nord de la ville, ce quartier a longtemps été une enclave indépendante de la ville de Toronto. Ce n’est qu’en 1998 que les deux villes ont été fusionnées. Avec plus de 650 000 habitants, ce quartier est l’un des plus peuplé de Toronto et sans doute aussi le quartier le plus dense de Toronto. On y retrouve un quartier d’affaires, bien moindre que celui de Toronto, le Financial District, cependant. Les maisons sont ici très typiques du Nord de l’Amérique. Des immeubles parois des pavillons. On retrouve aussi de nombreux tags/ graffitis dans certaines rues de ce quartier.

Osgoode Hall

Accueillant à la fois le palais de Justice de l’Ontario ainsi que de nombreux bureaux, ce bâtiment est particulier par sa vieillesse en quelques sortes. Il a en effet été construit en 1829 ; Alors en pleine révolution industrielle, le pays va rapidement se développer et joindre les deux côtes. De plus, avec la proximité des Etats-Unis, le Canada va se retrouver plus influencé par le style architectural de son voisin que par celui en vigueur au Royaume-Uni qui dirigeait à l’époque le Canada. Le bâtiment néoclassique représente donc bien son époque et l’installation du Palais de Justice en ces lieux est plus que symbolique.

Yorkville

Yorkville est un quartier de Toronto lui aussi. Il ne se situe pas dans la vieille ville de Toronto contrairement à Little Italy et à Chinatown. Fondé par l’entrepreneur Joseph Bloor en 1830, ce quartier s’est surtout développé avec la naissance du mouvement hippy dans les années 1970. De nombreux hippies ont commencé à fréquenter ce quartier qui est devenu une référence en la matière. Comme beaucoup d’anciens quartiers hippies, ce quartier est aujourd’hui très chic et accueille de nombreux magasins de luxe.

Centre des sciences de l’Ontario

Le Centre des Sciences de l’Ontario est un musée, ou plutôt une attraction culturelle comme les dirigeants du centre l’appellent qui accueille de nombreuses expositions sur un thème scientifique. Bien que scientifique, ces expositions peuvent lier beaucoup de sujets comme l’histoire des sciences, l’économie ou encore la sociologie. De nombreuses activités ludiques sont proposées aux visiteurs. De plus, ce centre possède le seul écran IMAX en dôme de l’Ontario.

Cathédrale Saint-Jacques de Toronto

Fondée en 1797 à Toronto, cette cathédrale est anglicane. Son style néogothique ne vient pas de l’architecture d’origine car la cathédrale actuelle a été construite entre 1849 et 1853. Ce fut pendant longtemps le bâtiment le plus élevé de Toronto ainsi que le centre culturel de la ville.

Château Casa Loma

Le château Casa Loma est une propriété, « maison bourgeoise » selon wikipédia, composée d’un château et d’un parc. Elle a été la résidence de Sir Henry Pellatt pendant 10 ans. Sir Henry Pellatt était un militaire et un investisseur canadien sujet de la couronne britannique. Ses investissements dans les transports aidèrent grandement le Canada à se développer et lui procurèrent une grande fortune. Cette propriété de 6 000 m² pour 98 pièces appartient aujourd’hui à une société privée. En coopération avec la mairie, cette société a ouvert les portes du domaine aux touristes.

Hôtel de ville de Toronto

Construit entre 1961 et 1965, ce bâtiment est très moderne. Son style architectural est d’ailleurs le modernisme. Il est en effet caractérisé par de nombreuses baies vitrées, l’utilisation massive de béton armé ainsi que ses courbes. C’est en 1965 qu’il a remplacé l’hôtel de ville de Toronto qui était alors vieux de 1899. C’est depuis cet Hôtel de ville, depuis la grande place que sont organisées de nombreuses manifestations et évènements.

Temple de la renommée du hockey

Ou plutôt Hockey Hall of Fame en anglais. C’est dans un bâtiment très vieux que la Ligue Américaine de Hockey sur glace a décidé de s’installer. Elle accueille aujourd’hui les noms des meilleurs joueurs et officiels du hockey sur glace du monde. Avec plus de 750 000 visiteurs la première année, ce lieu est très apprécié par les Nord-Américains à cause de l’importance de ce sport chez eux notamment.

Dundas square

Place très récente de Toronto, le Dundas Square est le Times Square canadien. Il a été construit sur un ancien quartier entièrement détruit et abandonné. Il est aujourd’hui animé jour et nuit.

Absolute World

Ce sont les deux « tours jumelles » de Toronto. Elles ont été construites entre 2010 et 2012. Leur forme originale leur a valu de recevoir en 2013 la récompense : Emporis Skyscrapers Award. Leur forme tordu est assez impressionnante surtout lorsque vous la regardez de ses pieds.

Guides de voyage