Tourisme à Oxford -20 choses à voir et à faire à Oxford (Activités et attractions)

L’ Université

L’Université datant du XIIe siècle comporte 38 collèges dont la plupart sont situés au centre de la vieille ville : Christ Church est l’un des plus grands collèges (sa chapelle est la cathédrale Christ Church, fondée par Henri VIII où sa chorale excellant depuis le XVIe siècle). Le Hertford College possède trois groupes d’hébergement, permettant le logement des étudiants. Il est composé de trois remarquables quadrilatères, une librairie du XIIIe siècle, contenant plus de 40 000 ouvrages, et des manuscrits rares du XVIIe siècle. À noter, vous ne pouvez pas vous rendre à pied jusqu’au pont.

The Sheldonian Theatre

The Sheldonian Theatre : ce théâtre circulaire, situé entre la bibliothèque et la cathédrale, est utilisé comme salle de cérémonies pour la remise de diplôme de l’Université d’Oxford. Mais c’est également un lieu de représentations artistiques et théâtrales. S’il n’est pas occupé, il est ouvert au public. Des locations sont envisageables pour des concerts, réunions ou conférences. En montant jusqu’à la coupole vitrée, vous accédez à une vue panoramique de la ville. À savoir que la visite n’est pas guidée. Particularité à souligner : les rues sont pavées. Entouré du vieux quartier d’Oxford, des promenades peuvent se faire.

La Bibliothèque bodléienne

La Bibliothèque bodléienne appartient à l’université. Les étudiants la prénomment «  the Bod  ». Elle regroupe 9 millions d’ouvrages, de manuscrits enluminés. Il existe deux espaces souterrains pour stocker les ouvrages construits sous la «  Radcliffe Camera  » et le square Radcliffe. Ceux-ci sont reliés par un tunnel (avec tout un système mécanique de convoyage et de commandes) au nouveau bâtiment alliant stockage et salle de lecture. Attention les enfants de moins de 11 ans ne sont pas admis. Pensez à prendre un billet d’entrée à l’avance pour une petite (!) visite guidée de 30mn, en anglais uniquement.

The Ashmolean Museum

The Ashmolean Museum, emplis de découvertes archéologiques grecques, égyptiennes, des œuvres d’art et des peintures, est le plus ancien musée du Royaume-Uni. Il date du XVIIe siècle. Il vous offre un voyage à travers les siècles et les cultures, grâce à une importante collection d’art et d’objets archéologiques  : momies et hiéroglyphes, le masque en or d’ Agamemnon, notamment ainsi que des Antiquités romaines, des dessins de Michel-Ange et de Léonard de Vinci, des tableaux de Picasso, les habits portés par Lawrence d’Arabie, et un stradivarius d’origine. L’entrée est gratuite. Il vous faut compter 1/2 journée de visite.

Musée de l’histoire des sciences

Musée de l’histoire des sciences vous permet de parcourir le temps en naviguant d’une époque à une autre, de l’Antiquité au XXe siècle en allant à la rencontre des 15 000 pièces exposées. Singularité de ce musée : tous les aspects de la science tiennent compte de la façon dont les objets sont utilisés. Vous y trouvez des objets d’astrologie et de médecine : une mappemonde, un pendule, le tableau noir d’Albert Einstein avec quelques écrits dessus. Il vient compléter le musée Ashmolean. Gratuit, il faut compter environ deux heures de visite. Il n’est pas évident à localiser.

The Pitt Rivers Museum

The Pitt Rivers Museum : Riche et hétéroclite, deux musées cohabitent, l’un moderne et l’autre classique du XVIIIe siècle. Il recueille les collections de plus de 500 000 objets archéologiques et anthropologiques de l’Université. Ce musée décrit par thèmes une importante collection de minéraux et d’animaux préhistoriques, des armes anciennes, des masques et des vêtements. Des vitrines, des objets amoncelés, des collections sont exposés un peu partout. A voir   : le Totem Haïda haut de 11 mètres est le plus grand objet du musée. La visite gratuite est idéale pour une sortie familiale d’environ 2 heures.

Le Musée d’histoire naturelle

Le Musée d’histoire naturelle conserve les spécimens biologiques, anatomiques et d’histoires naturelles de l’Université. Vous pouvez y découvrir des squelettes de dinosaures et une grande collection de fossiles. Des activités interactives sont proposées aux enfants. Particularité architecturale : le bâtiment associe le style victorien avec un toit en verre, des structures en métal et des poutres en pierre. Attention, il est difficile de se garer. Il faut compter au moins 2h30 de visite. Vous accédez au Pitt Rivers Museum par ce musée qui y est accolé. Un guide gratuit remis à l’entrée. Jeux pour les enfants.

The Bate collection of Musical Instruments

Cette collection d’instruments du Moyen-Àge à nos jours regroupe près de 2 000 instruments de musique historiques occidentales. Elle mêle le siècle baroque, classique, moderne et détaille l’évolution musicale et mécanique des instruments à vent et à percussion. Vous pouvez également admirer une collection d’enregistreurs (un lecteur portatif) et de claviers. Vous pouvez par ailleurs accéder à un atelier d’archetier, et même l’occasion d’en essayer certains instruments. Des audio-guides sont à votre disposition. Ce musée, facile à trouver, appartenant à la faculté de Musique d’Oxford, va vous transporter dans un autre monde.

The Pendon Museum

The Pendon Museum, musée du modélisme ferroviaire présente, à travers ses maquettes, les scènes de vie rurale anglaise dans les années 20-30. Il vous explique les époques passées et les différents modes de vie. Les trains miniatures sont fabriqués à la main, d’après des photos et des documents avec un impressionnant souci du détail. L’histoire, la géographie, la société et le transport de l’époque sont étudiés et fidèlement retracés. Pour les enfants, l’expérience est ludique et éducative. Un salon de thé et une boutique, en sachant que le personnel est bénévole…  ! Les places de parking sont étroites.

The  Soldiers of Oxfordshire

Ce musée permet aux visiteurs de vivre la vie d’un soldat au XXe et XXIe siècles, notamment en ayant reconstitué une tranchée de la Grande Guerre. Quatre galeries résident de façon permanentes, dont les histoires héroïques des femmes, et des expositions temporaires (armes à feu, médailles…). Une partie du musée est consacrée aux prisonniers de guerre. Vous pouvez revêtir les tenues militaires et son équipement. Ce musée interactif propose des activités pour les enfants, telles que des sentiers et des quiz, des boîtes de rangements contenant des déguisements, des codes secrets, un panier d’art.

Le Palais de Blenheim

Le Palais de Blenheim est la maison natale de Winston Churchill. On peut y découvrir l’histoire de sa vie, de ses ancêtres…Avec une architecture exceptionnelle et son parc immense, un lac au centre (telle Versailles avec ses paysages naturalistes), il obtient le statut de patrimoine mondial. À savoir, les explications sont un peu minces. Pas d’audioguide, pour une visite de 45mn guidée mais pas en français. Le prix d’entrée étant conséquent, vous pouvez profiter au mieux de la journée pour vous promener dans le parc, des expositions temporaires. Une boutique est à votre service. Le parking est gratuit.

Le Pont de la Folie ou «  Folly Bridge

«  Le Pont de la Folie ou «  Folly Bridge  » est un pont en pierre du XIXe siècle au-dessus de la Tamise. IL a pour particularité  d’être divisé en deux par une île. Une tour défensive, une herse, un pont-levis et un poste de péage caractérisent sa construction. Sur l’île s’est construit le château de Caudwell. En empruntant le chemin, vous pouvez atteindre Abington, appartenant au comté d’Oxfordshire. De même que Christ Church Meadow se trouve en aval. Des punts, loués chez les «  vapeurs Salters  » près du pont, sont disponibles pour naviguer le long de la rivière.

Iffley Lock

L’écluse sur la Tamise, du village d’Iffley, appartenant au comté d’Oxforshire, «  Iffley Lock  » est un lieu idéal pour allier promenade à pied ou en vélo. Elle allie connaissances techniques et historiques. Elle fonctionne presque tous les jours. Les bateaux à rames et les canots peuvent se déplacer entre les différents niveaux d’eaux. Une petite particularité la rend incontournable : la serrure ou bague de départ. Sur la rive nord se trouve le hangar à bateaux et régates d’avirons de l’Université. La présence d’un pub vous permet de savourer une petite pause. Vous pouvez y accéder à pied d’Oxford.

Harcourt Arboretum

Harcourt Arboretum ou Jardins botaniques de l’Université, les plus anciens du Royaume-Uni abrite 90  % des espèces végétales (8 000 espèces de plantes) du monde. Ces jardins ont largement inspiré L.Caroll dans son œuvre «  Alice au Pays des Merveilles  » avec ses bordures à l’anglaise les «  mixed-borders  ». L’entrée se fait sous un petit arc-de-triomphe. Ces jardins sont à l’origine des collections de plantes pour les recherches universitaires de la faculté de médecine (plantes médicinales). Ils ont une mission spécifique : sensibiliser le public à l’impact des pratiques humaines sur la biodiversité, l’importance des plantes.

The Christ Church Meadow

The Christ Church Meadow, cet espace vert au cœur d’Oxford, accès libre toute l’année, excepté les deux champs de plaines. Régulièrement inondées, elles abritent des espèces sauvages. Il est employé comme site sportif (rugby, aviron, jogging…), de loisirs, et de spectacles. Idéal pour se promener et pique-niquer. Promenades en bateau. Endroit calme comme si vous n’étiez plus en ville. À voir les amandiers et les magnolias. Attention un préavis de règles à respecter est posté à l’entrée «  Entry Point  ». Une petite pause au pub «  Head of the River  » va clôturer votre promenade en famille.

The Bury Knowle Park

The Bury Knowle Park et la maison historique de Bury Knowle, abritant la bibliothèque de Headington. Vous pouvez découvrir un magnifique châtaignier près de l’aire de jeu, des arbres sculptés dont «  la roue de l’espoir  », et des sièges sculptés pour faire une pause, un terrain de tennis, d’escalade, de basket-ball, mini-golf, balançoires et un café. Vous pouvez y accéder en voiture mais le parking gratuit est limité dans le Old Old Street et payant près de Waitrose ; en vélo, mais ils ne sont pas autorisés dans le parc ; ou en bus à côté du parc.

The Shotover Country Park

The Shotover Country Park regroupe un ensemble de vallées, de paysages et d’habitats variés, sur les pentes de Shotover Hill. Étant un site à la faune particulièrement riche et diverse (animaux sauvages), il est considéré comme intérêt scientifique (ISSS). De part sa gratuité d’accès, il vous offre facilement l’occasion de faire des pique-niques, des promenades, des courses d’orientation, de l’équitation, dans un cadre magnifique alliant la campagne et les bois. Attention aux panneaux de signalisation. Parking grand gratuit. Hôtel difficilement accessible par les transports en commun

Le quartier de Carfax

La singularité du quartier Carfax est son positionnement. En effet, il est un carrefour où se rencontrent quatre routes des quatre portes de la ville. L’église avait été détruite pour agrandir les rues, reste aujourd’hui la «  Carfax Tower  » ou Tour St Martin, est considéré comme le centre de la ville. Elle est caractéristique avec ses 6 cloches, une horloge sonnant tous les quarts d’heure. Vous avez la possibilité de monter au sommet de la tour et avoir une vue panoramique de la ville, en empruntant un escalier étroit en colimaçon de 99 marches (23 mètres) et payant.

The Oxford  Castle

The Oxford  Castle est un château normand du XIe siècle, qui accueillit la cour de l’Impératrice Mathilde. Le château tombe en désuétude avec le temps pour devenir une prison jusqu’à sa fermeture en 1996. Aujourd’hui, c’est un immense complexe historique et commercial où des appartements sont aménagés. Un hôtel avec des chambres d’hôte est également présent. Vous avez bien compris, les cellules des anciens prisonniers sont employées comme chambres ! Les bars, les restaurants, les lieux de manifestations se côtoient allégrement. Hormis la singularité du lieu, un spectacle permanent vaut le détour «  Unlocked  » racontant l’histoire du château.

L’Église Universitaire of St Mary the Virgin

«  L’Église Universitaire of St Mary the Virgin  » est une curiosité de la ville de par son architecture normande, un porche baroque atypique et son histoire. Elle date du XVIe siècle. Ses concerts d’orgue sont reconnus. L’entrée est gratuite. Mais la montée au haut de la tour est payante. Après avoir gravit l’escalier étroit aux marches raides, (il est difficile de se croiser arrivé en haut) vous pouvez bénéficier d’une magnifique vue sur le Radcliffe Camera et toutes les collèges de l’Université. Un café/restaurant, se situant à côté de l’autre bâtiment, vous propose de délicieux scones à déguster.