Tourisme à Madrid -17 choses à voir et à faire à Gérone en tant que touriste (Activités et attractions)

Plus grande ville et surtout capitale de l’Espagne, Madrid est le cœur névralgique de la péninsule ibérique. Son patrimoine culturel a hérité de nombreuses cultures comme la culture arabe mais aussi la culture chrétienne. Avec plus de 3 millions ‘habitants intra-muros, Madrid est la 3ème ville européenne. Voici un aperçu des 17 lieux que vous devez impérativement visiter à Madrid.

Place Colomb

Construite il y a plus de 300 ans, cette place est en effet un hommage à Christophe Colomb. Le quartier est très calme, du fait de la présence des différentes institutions très surveillées adjacentes. On peut notamment citer la cour Suprême Espagnole ; le ministère de l’Intérieur ; le Conseil Général du pouvoir judiciaire ; l’Institut français de Madrid. La place est centrale à Madrid. Au 19ème siècle, une statue néogothique de Christophe Colomb a été érigée sur cette place. En plus des institutions, se trouvent autour de la place de nombreux bâtiments importants comme le monument de la Découverte de l’Amérique ou encore le mat de 50 m de haut avec son drapeau. Ce drapeau est le drapeau espagnol le plus grand du monde car il mesure plus de 290m².

Gare de Madrid Atocha

Vous l’avez peut-être traversée en arrivant, mais vous n’avez sans doute pas pris soin d’admirer cette magnifique gare. Atocha est l’une des deux gares centrales de Madrid. Construite en 1851, elle fut peu de temps après détruite entièrement par un incendie. De 1888 à 1892, Alberto de Palacio reconstruisit cette gare en faisant d’elle un chef-d’œuvre de l’architecture ferroviaire. Aujourd’hui, l’ancienne gare est très peu utilisée en favorisant les deux auutres gares plus modernes d’Atocha. Cepdnant, son accès est toujours libre et en 1992, un architecture installa plus de 4000m² de plantes et d’arbres dans cette ancienne gare.

AZCA

Comparable à la cité de la Défense en France, l’AZCA est en Espagne le cœur des Affaires. Elle contient de nombreuses tours comme la tour de la banque BBVA, sponsor du championnat de football espagnol. Mais encore la Tour Picasso, conçue par le même architecte, Minoru Yamasaki qui a aussi conçu les tours du World Trade Center. Jusqu’en 2002 avec la construction de l’hôtel Bali, cette tour était la tour la plus élevée de Madrid. Il y a aussi dans ce quartier le mythique magasin de la chaîne El Corte Ingles, symbole de l’Espagne au-delà des frontières.

Chueca

Autrefois très mal famé et remplis de toxicomanes, le quartier de la Chueca a subi une vague de reconstruction il y a une trentaine d’années par la municipalité. Aujourd’hui, ce quartier est le quartier gay de Madrid et aussi le plus grand quartier gay d’Europe. Ce quartier est devenu un quartier très branché et avant-gardiste. On peut y trouver de nombreuses discothèques, de nombreux bars mais aussi beaucoup de boutiques de mode. Ce quartier est de plus en plus recherché par les touristes ce qui en fait aujourd’hui un quartier très dynamique. Chaque année est organisé à Madrid l’Orgullo Gay, évènement rassemblant des artistes pour la cause LGBT.

Las Cortes

Jonction entre de nombreux quartiers, ce quartier de Las Cortes est très petit et très dense. Il accueille de magnifiques bâtiments surtout néoclassiques datant des années 1830. On peut notamment apercevoir le fameux Congrès des Députés siégeant au Palais des Cortes. Ce bâtiment est l’emblème de la période néoclassique espagnole et madrilène tout particulièrement.

Gran Via

Traduite en français « Grande Rue », la Gran Via est l’artère principale de Madrid et de son centre historique. Conçue à partir de 1910, ce projet s’appuie sur l’architecture et l’urbanisme de New York. Largement endommagée pendant la guerre civile, tous les bâtiments ont été entièrement rénovés il y a 20 ans. La Gran Via accueille de nombreux bâtiments culturels majeurs de, la ville de Madrid et d’Espagne. Ainsi, elle accueille notamment le plus grand cinéma d’Espagne. De nombreux musées se trouvent aussi près de cet axe principal rassemblant une grande majorité des touristes.

La Latina

Ce quartier est sans aucun doute le quartier le plus authentique de Madrid. Il est situé dans le plein centre-ville de Madrid, joignant les plus grands axes de communication. Ce quartier est essentiellement composé de rues datant de l’époque médiévale autour de deux places, la Cebada et la Paja. Ce quartier a donc gardé le même tracé depuis le Moyen-Age et vous pourrez admirer de nombreux vestiges médiévaux. De nombreux évènements se déroulent dans ce quartier très animé. Tout d’abord, les fêtes de la Vierge autour du 15 août avec de multiples festivités traditionnelles. Enfin, tous les dimanches, c’est dans ce quartier que se déroule le célèbre marché aux Puces, le Rastro.

Musée du Prado

Ce musée est le plus grand musée exposant des œuvres picturales d’Espagne et sans aucun doute au monde. Il vaut donc absolument le détour. Il expose principalement des peintures européennes, (flamandes, françaises, espagnoles, italiennes et allemandes). Tous les plus grands peintres du monde sont aussi exposés au musée du Prado. En plus des peintures, plus de 6000 dessins et 1000 sculptures sont stockées dans ce musée gigantesque. Les plus grandes collections de ce musée sont les collections espagnoles et italiennes. Il expose la plus grande collection de peinture espagnole au monde avec plus de 3700 œuvres du XIXème siècle uniquement pour cette collection.

Cathédrale de l’Almudena

Cette cathédrale a la particularité d’avoir été construite au XXème siècle seulement malgré que le pays soit chrétien depuis des siècles. Nommée Santa Maria La Real de La Almudena, cette cathédrale a en réalité été construite depuis 1883. Mais au long de l’Histoire, sa construction fut de nombreuses fois empêchée et elle ne fut achevée qu’en 1993, soit 110 ans plus tard. Cette cathédrale est néogothique et néoclassique. Siégeant en face du Palais Royal, elle accueille le siège de l’évêque de Madrid. La hauteur de la cathédrale de Madrid est de 102m avec une longueur de 82m pour la nef centrale.

Musée Naval

Suggéré en 1792 par le ministre de la marine, le projet de musée naval ne débute réellement qu’en 1843 sous le règne d’Isabel II. Ce musée expose des éléments de la marine espagnole datant du XVème siècle à nos jours. Ce musée est très important car il retrace toute la conquête de l’Amérique par les Espagnols. Vous découvrirez donc par les objets de l’Armada exposés comment l’Europe a conquise ce continent en un peu moins de deux siècles. Cette période est majeure pour l’Espagne car ce fut la période la plus splendide et la plus glorieuse de l’Espagne. Celle-ci dominait largement le monde.

Palais de Cristal du Retiro

Situé dans le parc de Retiro présenté bientôt (voir numéro 16), cette structure est entièrement faite métal et de verre. Construite en 1887 par l’architecte Ricardo Velazquez Bosco, cette structure avait pour mission d’accueillir une exposition sur la faune et la flore philippine. Influencée par l’architecture du Crystal Palace de Londres durant la Great Exhibition de 1851, ce monument accueille toujours des expositions temporaires.

Stade Santiago Bernabeu

Le Stade Santiago Bernabeu a été construit par le Real Madrid en 1944 et a ouvert ses portes en 1947. Pouvant accueillir plus de 80 000 spectateurs, ce stade appartient au Real de Madrid. C’est pourquoi le stade est actuellement un des stades les plus fréquenté du monde du football. Le Real Madrid est le club le plus prestigieux de l’histoire du football avec plus de 5 victoires à la Ligue des champions et de nombreux joueurs stars comme Ronaldo ou Benzema. En plus d’héberger le Real Madrid, ce stade accueille aussi parfois d’autres évènements comme des matchs de coupe du monde de football ou des finales de coupe de Ligue des Champions et de coupe d’Europe.

Fontaine de Neptune

Située en plein centre de Madrid, la fontaine de Neptune a été construite au 18ème siècle sous l’impulsion du roi Charles III voulant moderniser la ville et la faire rivaliser avec d’autres capitales européennes comme Paris et Saint-Pétersbourg. En plus de la fontaine de Neptune, la fontaine de Cybèle faisant elle aussi partie du projet de réforme de Charles III a été construite. La particularité de cette fontaine repose dans l’unique fait que plusieurs architectes espagnols emblématiques ont participés à la conception de cette œuvre.

Palais Royal

Ce palais est la résidence officielle du roi d’Espagne depuis le 18ème siècle. Construit entre 1738 et 1764, ce palais a une surface de plus de 130 000 m². Il est de style baroque et classique et a été conçu par Filippo Juvarra notamment.

Musée d’Histoire

Le musée de l’Histoire de Madrid est situé dans le plus symbolique et le plus grand des bâtiments de l’Espagne baroque après le Palais Royal évidemment. Il recueille des œuvres et des objets diverses ayant traversé la vie des madrilènes depuis 1561. Ce sont plus de 60 000 objets qui sont aujourd’hui exposés au public pour faire découvrir la vie à Madrid et l’Histoire de Madrid depuis son élection comme capitale officielle de l’Espagne. Une des pièces majeure de ce musée de Madrid est la toile de Goya, allégorie de la ville de Madrid représentant la monarchie espagnole.

Parc du Retiro

S’étendant sur plus de 118 hectares, ce parc fut créé à la moitié du 17ème siècle pour distraire le roi. En effet, ce parc est situé à deux pas de la résidence secondaire royale. De nombreux artistes ont travaillé dans ce parc pour l’embellir. On peut notamment citer Velasquez, Giovanni-Battista Crescenzi et Alonso Carbonell. De nombreux bâtiments de l’exposition coloniale de 1887 de Madrid sont toujours debout dans ce parc. On peut encore une fois parler du sublime Palais de Cristal. Au centre du parc, un bassin et une statue dominent le parc.

Parc Juan Carlos 1.

Situé dans l’ancienne oliveraie de l’Hinijosa, ce parc comporte toujours de nombreux oliviers. S’étendant sur plus de 160 hectares, ce parc est plus grand que le parc du Retiro. Conçu par José Luis Esteban Penelas et Emilio Esteras Martin, ce parc comprend notamment un lac, un auditorium et des sculptures. Ce parc a été conçu en 1992 pour l’Exposition Universelle de Séville initialement. Cependant, il accueille toujours le public et de nombreux évènements comme des foires ou des évènements sportifs sont toujours organisés dans son enceinte.