Tourisme à Lisbonne -17 choses à voir et à faire à Lisbonne (Activités et attractions)

Ayant une culture plus que millénaire en héritage, la ville de Lisbonne a souvent été le centre économique et culturel du monde, notamment avec la découverte du Nouveau Monde. Ils régnèrent sur ces nouvelles terres pendant de longues décennies. Avec plus de 500 000 habitants dans un petit territoire de 83.7 km², la ville est la plus grande ville du Portugal. Elle en est aussi la capitale. La ville a aujourd’hui un certains poids dans la gouvernance mondiale et européenne. En effet, elle héberge deux agences européennes, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies et l’Agence européenne pour la sécurité maritime. Capitale la plus à l’Ouest de l’Europe. Lisbonne est une porte vers l’Amérique. Les civilisations qui ont créés son histoire lui ont laissé nombre de monuments. Voici 17 monuments et attractions à absolument visiter ou voir lors d’un voyage touristique ou même professionnel à Lisbonne.

Eglise Saint-Roch de Lisbonne

Située dans le Bairro Alto de la ville de Lisbonne, cette église de style baroque a été construite à partir de 1565 et a été inaugurée en 1973 huit ans plus tard. Cette église a été érigée pour accueillir les reliques de Saint-Roch qui protège les hommes de la Peste. En effet, à cette époque au 16ème siècle la ville de Lisbonne était atteinte par une épidémie de peste encore jamais vue. La nouvelle église qui est aujourd’hui l’église Saint-Roch a été construite au même endroit sous les ordres du roi du Portugal. Il y a placé des jésuites. Ce fut par ailleurs la première église jésuite hors de Rome.

Museu National de Arte Antiga

Ce musée est un musée des beaux-arts. Il a été ouvert en 1884. Il accueille de nombreuses pièces artistiques picturales notamment. Ces œuvres sont aussi bien portugaises que flamandes ou françaises. La célèbre œuvre Le Tentation de saint Antoine de Jérôme Bosch est notamment hébergée dans ce musée. En plus des peintures, de nombreuses pièces de mobilier de maison et d’orfèvrerie sont exposées rue das Janelas Verdes dans ce musée. Il est à ce jour l’un des plus grands musée e Lisbonne de par la surface de son exposition et le nombre de pièces exposées.

Musée de l’électricité

Ouvert en 1909, ce musée assez atypique présente l’histoire de l’énergie dans le Temps. Il se situe dans une centrale thermoélectrique qui approvisionnait autrefois la ville de Lisbonne en électricité. Son architecture industrielle est emblématique de son époque et bien que la façade ait été un petit peu rénovée, le bâtiment est pratiquement d’origine. Au travers de microfilms et de présentations, vous découvrirez l’histoire de ces énergies qui ont permis de modifier complètement notre mode de vie en moins de 150 ans. Vous commencerez par approfondir vos connaissances en matière de charbon, puis vous étudierez l’électricité puis les énergies renouvelables et l’eau en passant par les énergies fossiles et l’utilisation de la vapeur. Toutes ces présentations sont accompagnées d’objets d’époque comme des machines. Ouvert à tous, ce musée propose des programmes différents pour les différents âges. Un parcours enfant est notamment organisé pour faire découvrir l’énergie au plus petits.

Musée de Marinha

Le musée de la marine de Lisbonne est un musée situé dans une partie du monastère des Hiéronymites. Nous parlerons plus en détail de ce monastère plus tard. Dans ce décor grandiose, vous découvrirez au moyen de nombreuses maquettes et des peintures comme la marine a révolutionné le monde. En effet, par l’invention de la caravelle au 15ème siècle, les plus grands marins ont commencé à voyager à travers le monde et à découvrir de nouvelles terres. Le monde est devenu plus petit, les échanges se sont intensifiés. L’invention d’outils comme l’astrolabe ont aussi permis ce changement majeur. C’était le début de la mondialisation qui conduit notre monde aujourd’hui.

Oceanarium de Lisbonne

Situé dans le Pavillon des Océans, l’oceanorium est une installation faisant partie du parc des Nations ayant accueilli l’Exposition internationale de Lisbonne. Il a été construit sous les ordres d’un architecte, Peter Chermayeff, connu pour avoir conçu de nombreux océanorium comme ceux de Sydney et d’Osaka. Il est aussi le premier aquarium public d’Europe en volume et le troisième dans le monde. Il est composé de cinq ailes chacune représentant un océan : Antarctique, Indien, Atlantique Nord, Pacifique tempéré. La 5ème aile est l’aquarium principal et rassemble des poissons de tout endroit du monde. Il fait 5000 m3. Il accueille de nombreux poissons comme des requins ou des plus petits poissons en voie de disparition. En effet, au-delà de présenter les poissons au public, l’océanorium grâce à une fine équipe de vétérinaire et de plongeur cherche à protéger certaines espèces en voie d’extinction. Cette protection permet aussi de faire des recherches sur différentes espèces de poissons assez méconnues.

Musée de l’Orient

Le musée de l’Orient possède deux expositions consacrées à la vie en Asie et notamment aux Arts et traditions asiatiques. Cette deuxième exposition est accompagnée d’une collection d’objets fournie par le musée Kwok On de Paris. Celui-ci ayant fermé, il a préféré léguer toute sa collection à un autre musée similaire. La seconde exposition est consacrée à la présence portugaise en Asie.

Parc Eduardo VII

Le parc Eduardo 7 est un parc appartenant à la municipalité de Lisbonne. Situé en plein centre-ville, il représente une surface de 26 hectares. Ce parc est parfait pour se repose entre deux visites ou deux rendez-vous. En effet, sa taille, sa tranquillité et son entretien quasi-parfait font de lui un lieu féérique. Vous retrouverez dans ce jardin de nombreuses personnes comme des couples se reposant, des sportifs s’entraînant au volley-ball mais aussi des lecteurs et des groupes de personnes. Le parc est un peu comparable aux champs de Mars à Paris.

Vasco da Gama Tower

Cette tour fait partie du complexe du Parc des Nations de l’Exposition Universelle. Elle représente une voile de caravelle. A plus de 120 mètres de haut, cette tour domine tout Lisbonne et offre un magnifique point de vue sur l’horizon vers le Nouveau Monde.

Baixa

La Baixa est un quartier au centre de Lisbonne. En 1775, un séisme frappa la ville de Lisbonne. Plusieurs quartiers furent détruits notamment celui de la Baixa. Le marquis en charge de la reconstruction de la ville auprès du roi eut l’excellente idée de construire un quartier antisismique. C’est-à-dire que tous les plans sont conçus pour résister aux tremblements de terre. L’architecture des bâtiments est imposée, les rues sont plus droites, plus linéaires à contrario d’auparavant ou les rues étaient plutôt anarchiques. De nombreux tests ont été effectués par ce marquis qui se nommait Sebastio José de Carvalho e Melo. Ses expériences furent un succès car le nombre de destructions, d’effondrements de bâtiments a depuis été considérablement réduit dans les quartiers modifiés lors des séismes. Ce quartier est donc très atypique de par son architecture totalement unique dans la ville. Aujourd’hui, Lisbonne et tout le Portugal en général sont toujours beaucoup touchés par les séismes.

Chiado

Second quartier de la liste des 17 monuments et attractions à absolument voir ou visiter à Lisbonne, le quartier de Chiado rassemble l’aristocratie traditionnelle portugaise. Habité depuis des siècles, ce quartier est un des éléments présents depuis la fondation de la ville. Il a très vite été un centre culturel majeur. Il était en effet très apprécié par les artistes, les écrivains et les poètes notamment. C’est d’ailleurs un poète qui donna son surnom au quartier « Chiado ». Plus tard le quartier a lui aussi été réaménagé par le même marquis que le quartier Baixa. De nombreuses places furent construites ainsi que des salles de spectacle, des opéras et des librairies. Aujourd’hui, ce quartier est très apprécié par les touristes. En effet, il rassemble beaucoup de personnes qui animent les places et les cafés.

Parque das Nacoes

C’est l’ancien site de l’Exposition Internationale de 1998 sur les océans. Il accueille aujourd’hui de nombreux musées et monuments modernes de la ville.

Tour de Belem

Le Tage est un fleuve qui traverse une partie du Portugal pour finir par se jeter dans l’océan atlantique au niveau de la ville de Lisbonne. La ville est donc comme une porte sur le monde par son ouverture sur l’océan Atlantique. Cette ouverture peut s’avérer très dangereuse. C’est pourquoi les rois du Portugal ont toujours veillé à protéger au maximum leur capitale de la mer. La tour de Belem fait partie de ce système de protection de la ville. Elle fut construite de 1515 à 1521. Sa construction fut ordonnée par le roi Manuel Ier. A cette époque, le Portugal était la première puissance mondiale, il dominait les mers et commençait à coloniser une partie de l’Amérique ramenant en Europe une nouvelle vision du monde. On parle désormais de style manuelin pour qualifier les œuvres caractéristiques de l’époque, de cette nouvelle vision du monde que seuls les portugais avaient. C’est le roi Manuel Ier qui donna son nom à ce style. Après la conquête espagnole, la tour servit longtemps de prison. Aujourd’hui cette tour est classée au patrimoine de l’UNESCO dans la catégorie Europe et Amérique du Nord.

Monastère des Hiéronymites

Lui aussi construit sous les ordres du roi Manuel Ier, ce monastère a été très influencé par la découverte du Nouveau Monde. Il fut construit dans les années 1490 – 1500 pour renouer une alliance avec les rois espagnols. En effet l’ordre des Hiéronymites est un ordre espagnol. La grande richesse architecturale témoigne de la créativité des artistes de style Manuelin. De plus, cette création coûta très cher à la couronne du Portugal. En effet, ce sont plus de 700 tonnes d’or qui étaient consacrées à sa construction chaque année. Les successeurs de Manuel Ier modifièrent quelques éléments de ce monastère. Cependant, l’empreinte Manuelinne est toujousr très présente. Ce monastère devenu un symbole de cet âge d’or du Portugal a aussi échappé au séisme de 1755 qui ravagea une partie de Lisbonne mais pas aux bombardements des troupes britanniques contre Napoléon. Le bâtiment est composé d’un cloître, d’une église, d’une nécropole royale où est enterré Manuel Ier. Il abrite également deux musées, celui de la marine et le musée archéologique.

LX Factory

Très animé d jour comme de nuit, ce quartier est le nouveau quartier branché de Lisbonne. Situé près d’une ancienne usine textile, il représente à merveille le street art.

Elevator da Gloria

C’est un funiculaire emblématique de la ville de Lisbonne. En effet, celle-ci est en pente. Il permet aux touristes et habitants de voyager simplement sans se fatiguer !

Praca dos Restauradores

C’est la place la plus importante de l’histoire du Portugal. Elle rend hommage aux morts de l’indépendance portugaise en 1640.

Basilica Dos Martires

Cette basilique néoclassique et baroque a été édifiée en 1147 par les portugais pour remercier la Vierge Marie de la libération du Portugal du joug maure. Elle fut d’abord une chapelle avant de s’agrandir. Elle est particulièrement dédiée aux martyres de l’occupation mauresque.